Sciences Essonne

Fédérer pour partager

Accueil > Actualités > A Bures sur Yvette, l’atelier scientifique de SCIENCES ACO

A Bures sur Yvette, l’atelier scientifique de SCIENCES ACO

mardi 3 avril 2012

Depuis septembre 2011, les scientifiques et les médiateurs de l’association SCIENCES ACO animent un atelier scientifique pour les collégiens. Entre physique, chimie, histoire des sciences et jeux, déjà 25 séances. Depuis 3 semaines, c ’est le mathématicien Jean Brette, longtemps responsable des mathématiques au Palais de la Découverte, qui officie.

Tout a commencé avec André Damany et Patrick Roudeau qui ont lancé la saison avec la diffraction et l’arc-en-ciel. Nous avions prévu de passer une seule séance sur ce phénomène naturel, presque quotidien mais loin d’être banal à comprendre, expliquer, reproduire. Pris dans le feu de l’action, nous n’avons pas pris de photo ce jour là ;vous auriez pourtant bien ri en nous voyant avec nos pistolet à eau tentant de nous placer à plus ou moins 43° face au soleil pour que le nuage de goutelettes diffracte correctement la lumière.

Chaque mercredi de 16h00 à théoriquement 17h30 -mais bien souvent jusqu’à ce que nos collègues du centre culturel Marcel Pagnol de Bures nous mettent dehors, les séances s’égrènent au gré des sollicitations des jeunes et de l’inspiration des animateurs.

Grâce au soutien de l’Université Paris Sud, un physicien doctorant a rejoint l’association pour 32 jours répartis dans l’année et prend en charge l’organisation des séances. En fonction des thèmes traités, il est rejoint par un membre ou un ami de l’association plus spécialiste dans le domaine en question.

Phénomènes surprenants, bases de la photographie argentique et numérique, exploration du magnétisme, les thèmes sont vastes. Au programme du mois d’avril les énigmes mathématiques avec, pour débuter la question posée à Leonhard Euler (1707 -1783) : est-il possible de se promener dasn la ville de Kôisberg, sur la rivière Pregel en passant une seule fois et une seule sur chacun des 7 ponts qui l’enjambent ?

Ensemble, Jean le mathématicien, André (11 ans) , Mathieu (13 ans) et Max (12 ans) pnt retrouvé la réponse qu’il donna et la méthode qui en découla.

Limpide et drolement pratique pour la géométrie !

Partager :

Guide des Activités Scientifiques

Nous rejoindre

Rejoignez le cercle de nos adhérents : devenez émetteur ou passeur de Sciences, et participez activement à la diffusion de la culture scientifique.