Sciences Essonne

Fédérer pour partager

Accueil > Actualités > TRAIT D’UNION : un consortium pour fédérer...

TRAIT D’UNION : un consortium pour fédérer...

Un lien entre la science et les populations

mardi 3 avril 2012

Ce consortium fédère les principaux acteurs de la science en Ile de France. Des laboratoires : CEA, CNRS, INRA, GENOPOLE, GENETHON... des associations : les Petits Débrouillards, A Fond la Science, Science Aco, Scientipole Savoirs et Société, les Bars des Sciences, Club astronomique de Brétigny...des universités et grandes Ecoles : Université Paris Sud, Université d’Evry, Université de Versailles, Ecole Polytechnique, Ecole Centrale de Paris, Supelec, Université du Temps Libre-Essonne...des troupes de théâtre : Comédie des Ondes, Passeurs d’Ondes, la Métonymie...


Le consortium TRAIT D’UNION a répondu en septembre 2011 à l’appel à projets lancé par l’ANRU dans le cadre du programme "Internats d’excellence et égalité des chances" du programme investissements d’avenir .
Le 20 mars 2012, l’ANRU a reçu pour une audition d’une heure une délégation de TRAIT D’UNION sur la gestion du projet et sa gouvernance. La décision de l’ANRU devrait intervenir début juillet 2012. L’enjeu est important pour SCIENCES ESSONNE : avec ses partenaires SYNCHROTRON SOLEIL et DIAGONALE SACLAY, l’association aurait à gérer et coordonner un projet ambitieux qui permettrait à des jeunes de toute l’Ile de france d’accéder aux laboratoires et plates-formes de recherche publiques ou privées dans une démarche de questionnement, de dialogue, d’égal à égal avec les experts et les médiateurs. Ce projet a été évalué sur 3 ans à 4 millions d’euros.

Partager :

Guide des Activités Scientifiques

Nous rejoindre

Rejoignez le cercle de nos adhérents : devenez émetteur ou passeur de Sciences, et participez activement à la diffusion de la culture scientifique.